BLOG // denis.rollier.bzh // cinéma & audiovisuel

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 7 octobre 2015

// Festival Européen du Film Court de Brest

Un après-midi de novembre 1992, je mettais pour la première fois les pieds au Festival du Film Court de Brest. C'était la septième édition.

Je découvrais alors le fascinant moyen métrage d'Arnaud Desplechin : "La vie des morts". Et pour davantage de plaisir, la projection fut suivie d'une rencontre avec la comédienne Marianne Denicourt, présentée par Olivier Bourbeillon (fondateur du Festival puis, quelques années plus tard, de Paris-Brest Productions). Un pur moment de grâce et un événement fondateur dans mon parcours.

Dés l'année suivante, je m'inscrivais comme bénévole. Ainsi, pendant plus de 10 ans, j'ai activement participé au Festival, chaque édition m'apportant son lot de découvertes et de rencontres.

En novembre 2015, le Festival fêtera ses 30 ans. Et je compte bien profiter de l’événement, plus que jamais !


Pour en savoir plus 
www.filmcourt.fr

// Le scénario dans tous ses états

En juillet dernier, j'ai assisté à la Masterclass "Le scénario dans tous ses états", organisée par les éditions Dixit dans la très chouette (et confortable) grande salle du cinéma Le Balzac. Ce séminaire de formation se déroulait sur quatre journées, menées par quatre consultants anglo-saxons, dont les noms m'étaient jusqu'alors inconnus (je dois bien l'avouer...) : Viki KINGLinda SEGERDara MARKS et William M. AKERS.

Et ce fut une très belle expérience, intense et passionnante, entre découvertes et petites piqûres de rappel. Ces quatre regards complémentaires, sur la narration et le métier de scénariste, m'ont apporté des outils concrets pour gagner en efficacité. Et, cerise sur la gâteau, l'une de mes intuitions s'est vue confirmée par un consultant : une bonne petite sieste - de temps à autres - représente un véritable outil de travail, au service de la création ! C'est une bonne nouvelle.

Pour faire simple : si cette formation est renouvelée à l'avenir, je vous la conseille.

Merci aux quatre intervenants ainsi qu'à toute l'équipe (spéciale dédicace aux traductrices et à Jean-Marc Bern). Et merci aussi à Pôle Emploi, pour le financement (Aide Individuelle à la Formation).


Pour en savoir plus, sur les ouvrages traduits par les éditions Dixit 
www.dixit.fr/

mercredi 22 juillet 2015

// Festival Valence scénario

A celles et ceux qui se demandent à quoi ressemble un festival de scénaristes / scénario, je réponds : n'hésitez pas à jeter un coup d’œil au bilan de la 18ème édition du Festival international des scénaristes qui s'est déroulé à Valence en avril dernier.

J'avais été séduit par l'édition de 2011 (qui se déroulait alors à Bourges et au cours de laquelle j'avais "multi-pitché" mon projet développé au Groupe Ouest), et je tenais donc à revivre l'aventure en 2015. Je n'ai pas été déçu.

Cette fois-ci, je me suis inscrit au Parcours Bleus (un programme dédié au jeunes auteurs en voie de professionnalisation). Au menu : des table-rondes/rencontres toujours intéressantes, souvent passionnantes (mention spéciale à "l'apprenti scénariste" de Thomas Bidegain : Noé Debré) . Et puis du pitch, du pitch et encore du pitch ! Au passage, un grand merci à Marie-Servane Bargy et Christelle George qui nous ont accompagnés avec énergie et bienveillance tout au long de ce parcours.

Pour les plus curieuses et les plus curieux, vous pouvez aussi parcourir le blog 2015 du Festival (à l'architecture un brin confuse mais ça vaut le coup de s'y perdre un peu), dont le billet sur Marie-Servane (oui, le gars chauve qui fait le fayot au premier rang, en bas à droite sur la photo, c'est bien moi...).


Pour en savoir plus 
www.scenarioaulongcourt.com/