Un après-midi de novembre 1992, je mettais pour la première fois les pieds au Festival du Film Court de Brest. C'était la septième édition.

Je découvrais alors le fascinant moyen métrage d'Arnaud Desplechin : "La vie des morts". Et pour davantage de plaisir, la projection fut suivie d'une rencontre avec la comédienne Marianne Denicourt, présentée par Olivier Bourbeillon (fondateur du Festival puis, quelques années plus tard, de Paris-Brest Productions). Un pur moment de grâce et un événement fondateur dans mon parcours.

Dés l'année suivante, je m'inscrivais comme bénévole. Ainsi, pendant plus de 10 ans, j'ai activement participé au Festival, chaque édition m'apportant son lot de découvertes et de rencontres.

En novembre 2015, le Festival fêtera ses 30 ans. Et je compte bien profiter de l’événement, plus que jamais !


Pour en savoir plus 
www.filmcourt.fr